La nature et l’esprit américain

La nature attirait ceux qui étaient fatigués ou dégoûtés de l’homme et de ses oeuvres. Elle n’offrait pas seulement un moyen d’échapper à la société, mais elle permettait aussi aux esprits romantiques de pratiquer le culte, souvent célébré par eux, de leur propre âme. La solitude et la liberté totale dans la nature créaient des conditions parfaites, à la fois pour la mélancolie et pour la jubilation.

Roderick Nash,
La nature et l’esprit américain

Into the Wild

Into the Wild

 

Publicités